Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail

De retour à l’entraînement, Thaon veut rester dans la continuité

On les a quittés en vainqueur de la Coupe du Grand Est en juin, les Thaonnais ont repris l’entraînement, ce lundi. L’euphorie retombée, le club ne s’est pas laissé endormir à l’intersaison et a poursuivi son travail pour conserver un effectif stable.

De s’offrir peut-être, une saison aussi réussie que la précédente…

Le groupe Grand Est - National 3 - Saison 2022 - 2023

SC Schiltigheim, AS Prix-les-Mézières, RC Strasbourg Alsace 2, ASC Biesheim, ES Thaon, ESTAC Troyes 2, AS Nancy-Lorraine, US Raon L’Etape, RC Epernay, US Sarre-Union, FC Mulhouse ou FA Illkirch Graffenstaden, JS Jarville, RC Champigneulles, Reims Sainte-Anne


Slte officiel - Ref: 10601 - 208 - Tous droits réservés



Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail

Retrouvez nous sur



Les matchs amicaux


THAON (N3) 11 - 0 VAGNEY (R3

Thaon écrase Vagney pour son retour sur les terrains

Pour leur premier match depuis la reprise, les joueurs de l’ES Thaon n’ont fait qu’une bouchée de leurs homologues voinrauds, valeureux mais trop inférieurs pour lutter. Avec onze buts inscrits, les Thaonnais se sont offert un véritable festival offensif. De quoi aborder la suite de la préparation avec le plein de confiance.

Rien ne sert de s’attarder sur le score fleuve (11-0), mais surtout anecdotique, de cette partie. À court de rythme (ils n’ont repris que mardi) et avec un groupe largement inférieur à celui des locaux joueurs de Vagney n’ont rien pu faire à des Thaonnais bien décidés à faire le plein de confiance dans leur stade Sayer


27 juillet : Thaon   2  -  2   Sochaux 2 (N3)

 L’ES Thaon a fait preuve de ressources face à Sochaux 2

Menés injustement 2-0 à quelques minutes de la fin, suite à deux approximations défensives, les Thaonnais ont eu le mérite de combattre jusqu’au bout pour revenir à flot sur un doublé de Lecoanet. Ce qui peut paraître anecdotique dans une rencontre amicale l’est moins sur le plan mental pour la suite.

Tout est bien qui finit bien. Alors qu’une défaite, cruelle il faut bien le dire au vu de la physionomie de la rencontre, se profilait, Thaon est allé chercher un nul anecdotique sur le fond en phase de préparation et avec un effectif amputé de plusieurs éléments (Gazagnes, Rodriguez, Dufour, Marchal, Colin…). Mais qui l’est beaucoup moins sur la forme. Cette réaction finale, d’orgueil, est le point positif de cette soirée. « Je trouvais que c’était sévère. Mais au final, cela montre qu’on a encore des qualités mentales pour ne pas baisser les bras et inverser la tendance. Ça récompense les efforts fournis », confirme Romain Chouleur.


Le plein de confiance pour Thaon à Raedersheim

30 juillet : Raedersheim R3  0 - 10  Thaon à 16 h

En plein stage de cohésion en Alsace, les Thaonnais étaient accueillis par le club local, l’AS Raedersheim, pensionnaire de Régional 3, pour une rencontre amicale. Une opposition qui allait permettre à l’ensemble du groupe de Romain Chouleur de partager du temps de jeu et de poursuivre sa préparation physique estivale.

Sans surprise, les trois divisons d’écart se sont vite fait ressentir dès les premières minutes de la partie. Une rencontre qui allait aboutir sur un score fleuve anecdotique mais qui permet d’emmagasiner un maximum de confiance pour le groupe. Au quart d’heure de jeu, le solide défenseur, Tom Condi, ouvrait le score après quelques tentatives échouées de ses partenaires (1-0, 15e). C’est encore un défenseur qui allait permettre aux Vosgiens de doubler la mise grâce à Dumas, de retour au club, qui catapultait le ballon de la tête dans la lucarne sur une offrande de Dufour


THAON (N3)    4 -  0   JARVILLE (N3)

Un match maîtrisé de bout en bout pour l’ES Thaon face à Jarville

Opposés à Jarville, récemment promu en N3, pour leur quatrième match de préparation, les Thaonnais ont maîtrisé la rencontre de bout en bout et s’imposent facilement face aux Meurthe-et-Mosellans (4-0). De bon augure avant le lancement officiel de la saison le 27 août prochain.

Les suiveurs du football vosgien (du football de manière générale) ont quelques fois la critique facile. Et parfois à juste titre. Alors quand l’ES Thaon flambe lors de sa préparation face à des équipes d’un plus petit calibre ( Vagney ou Raedersheim ), les réflexions y vont bon train. Alors que dire lorsque les Thaonnais affichent la même solidité face à une équipe de Jarville, récemment promue en N3  ?

Car oui, l’ES Thaon a livré une prestation aboutie face à leur futur adversaire en championnat. Tout n’a pas été parfait, certes. Mais les hommes de Romain Chouleur ont toutefois rendu au silence une équipe jarvilloise, qui a rapidement manqué de fraîcheur.

Les buteurs à la fête

D’entrée de jeu, les Thaonnais portaient le danger sur la cage de Lautar. La frappe puissante de Dufour fracassait la barre du portier jarvillois (1e). C’est un autre montant - le poteau droit - qui repoussait le penalty de Comara et retardait l’échéance (6e). Après un frisson dans la défense locale sur un coup franc d’Oumeddour sur la barre (16e), Thaon repartait à l’attaque et trouvait la faille sur corner d’une tête rageuse de Comara (1-0, 22e). Dans l’euphorie de l’ouverture du score, le buteur maison doublait la mise d’une frappe puissante sous la barre après un joli service d’Uhlrich (2-0, 29e).

Jarville tirait la langue. Thaon enfonçait le clou. En jambes dans son couloir gauche, le nouveau venu Louis déposait son latéral et offrait le troisième but à Dufour sur un plateau (3-0, 36e). « Je sais qu’on a les qualités offensives pour marquer beaucoup de buts. C’est encore le cas aujourd’hui. Mais aujourd’hui, je veux surtout retenir qu’on n’a pas pris de but et qu’on a été solide », savourait Romain Chouleur, le coach thaonnais à l’issue de la rencontre.














6 août : Thaon - Jarville (N3) à 18 h 


13 août : Thaon - Saint-Apollinaire (N3) à 18 h

20 août : Thaon - Chaumont (R1) à 18 h.

La préparation de l’ES Thaon