Sport-info88

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail
Accueil US Raon l'Etape SAS Epinal International National   Vosges Joueurs Foot Transferts

National 2  -  MDA Chasselay - 6ème journée

Site officiel de Sport-info88

Réf:   10 601  -  01208


Le  16 septembre  2017 - A 18H - Au stade Paul Gasser  -  Délégué Principal  Monsieur KLEIN Joël

Arbitre de la rencontre Monsieur MERCIER Alexandre

US Raon l’Etape 2  -  1 MDA Chasselay

Assisté de Messieurs CHATEAU Kivin  et  Coste Joël

Raon-l’Etape signe son premier succès de la saison (2-1) face à Chasselay

Après cinq journées de disette, l’US Raon-l’Étape a signé, hier, son premier succès de l’exercice.

Obtenu grâce à deux coups de pied arrêtés, vertement contestés par Chasselay.


Avertissements pour l’Raon-l’Étape :         Touré (35’) ,  Clavier (41’) 


Avertissements pour MD Chasselay :         Settaout (45’+2) ,  Durousset (49’) ,  Bloch (58’).



Buts pour  l’US Raon-l’Étape :

Dufour à la 33’é sur penalty et à la 49’ème minute


But Pour MDA Chasselay

Paratte à la 90’+5 minutes


33’minute : après trois matchs d’absence en raison d’une blessure, Yohan Dufour a inscrit un penalty. Avant de récidiver sur coup franc peu après le retour des vestiaires.


Du haut de la tribune, la joie est communicative.


Le cri de la victoire résonne et monte dans un ciel gris qui s’est, là, paré de bleu. Couleur de l’espoir, d’un maillot raonnais mouillé non seulement par les averses, mais par la sueur du travail accompli. « Ça fait du bien », concluait Halil Toraman, le coach du cru, « content pour ce groupe » récompensé de ses efforts.


Forcément au pied du mur après un premier mois et demi de championnat famélique.


Cinq défaites, cinq désillusions, même si certaines avaient un goût moins fade que d’autres. Hier, donc, qu’importait le flacon pour des Vosgiens qui ont su, en définitive, construire leur premier succès par une maîtrise supérieure à leurs hôtes rhodaniens. Et qui, aussi, surtout diront les visiteurs, ont mis à profit des décisions arbitrales qui ont fait tomber des nues les Chasselois. « Pour une fois que cela nous sourit », appréciait Halil Toraman.

Raon-l’Étape ouvre le score, Raon-l’Étape l’emporte


Rappel des faits. Au duel à la course avec Bloch, Soumaïla poursuivait son action, toujours debout, pour sortir de l’aire de jeu.


Le coup de sifflet retentit. Le point de penalty est désigné par l’arbitre qui joint le geste à la parole : tirage de maillot. Belle aubaine pour Dufour qui trompe Jaccard (33’). «Alassane (Soumaïla) est défenseur et n’a pas le vice d’un attaquant », expliquait le coach raonnais. « Je lui ai demandé et il m’a dit qu’il y avait faute. » « Je suis en colère, désappointé aussi », répondait en écho Eric Guichard, l’entraîneur chasselois. « Le seul qui invente ce penalty est l’arbitre. J’aurais aimé que le match se joue dans d’autres conditions que celle-là. D’autant plus que sur le deuxième but, il n’y a pas plus faute. Je veux bien perdre, mais pas comme ça. Les dés ont été pipés. »


Référence à cette percée de Touré - qui avait déjà fait de même sans trouver l’ouverture (14’) -, mise en échec par Durousset. Le grand défenseur rhodanien se tenait la tête à deux mains lorsque le référé usait de son instrument. Petite cause, grands effets, puisque Dufour, plein axe, déposait son coup franc au ras du poteau (49’).


«Mais on n’a pas tout fait pour mieux faire », glissait encore le coach visiteur, pour qui la réaction de son équipe était non seulement sporadique, mais trop tardive. Pour preuve, avant la réduction de la marque de Pacatte dans le temps additionnel, Mahout n’avait eu qu’à s’interposer d’une manchette sur une reprise de la tête de Toko Edimo (37’).


Quatre minutes après que les Vosgiens ont pris l’avantage. Pour la première fois de cette campagne, Raon-l’Étape venait alors de se porter en tête. Pour la première fois, elle s’est imposée. Et si c’était cela la recette ?


US Raon-l’Étape :    Mahout - Clavier, Ba, Mascarelli, Abderrahmane - Touré (Ozcan, 90’), Rother - Dufour, Simsek, Soumaïla - Géhin.

MDA  Chasselay : Jaccard - Bloch, Durousset, Settaout, Thiam - Gomez (Paratte, 68’), Antoinat - Kadima (Poulignier, 72’), Toko Edimo, Barbet - Camara.


Francis VERDUN